Le bureau virtuel est-il réservé aux utilisateurs nomades ? - Astelis

Le bureau virtuel est-il réservé aux utilisateurs nomades ?

Remote desktop

Le bureau virtuel: des bénéfices pour tous les profils de l’entreprise

Une fois la question posée, quelques secondes suffisent à trouver la réponse. Non, une solution de bureau virtuel (autrement appelé Espace de Travail Numérique ou digital workplace) n’est pas réservée aux seules populations de travailleurs nomades. Bien évidemment, cette catégorie de collaborateurs profite pleinement de la mise à disposition d’un bureau virtuel. Ils sont habitués à travailler à distance. Ils peuvent ainsi facilement accéder à leurs applications et données d’entreprise où qu’ils se trouvent. C’est pour cette raison qu’ils ont été les premiers à en bénéficier dans la plupart des entreprises. Les directions fonctionnelles se sont rapidement rendues compte que d’autres catégories de collaborateurs pourraient bénéficier de cette solution.

Rappel des principaux avantages du poste virtuel

Bien que largement déployé au sein des grandes entreprises, le bureau virtuel reste peu utilisé dans les PME. Il nous semble utile de rappeler quels sont les principaux avantages d’une solution de Desktop as a Service (DaaS). Il s’agit d’une solution externalisée proposée sous forme d’abonnement. Volontairement, nous n’abordons pas les solutions de type Virtual Desktop Infrastructure (VDI). Bien que très similaires, elles sont généralement déployées en interne par les entreprises. Vous noterez néanmoins qu’une partie des avantages cités est commune aux deux solutions.

Mobilité : Accès depuis n’importe où et n’importe quand

Comme évoqué en préambule, c’est principalement cette faculté ubiquitaire qui a propulsé le bureau virtuel sur le devant de la scène. En effet, la possibilité offerte d’accéder à son environnement habituel de travail en tout lieu et quand on le désire est un formidable vecteur d’adoption. De nombreuses études affirment que les collaborateurs qui disposent de cette facilité se sentent mieux. Ils sont mieux outillés et plus efficaces dans leur mission.

Flexibilité financière et réduction des coûts d’exploitation

D’un point de vue financier, l’investissement traditionnel dans les infrastructures techniques se trouve remplacé par une dépense variable. Le paramètre étant généralement le nombre de postes de travail ou d’utilisateurs actifs. Pour toute entreprise, cette souplesse de gestion est un atout non négligeable.

Le fait de permettre un renouvellement moins fréquent du parc des postes de travail, ou, de pouvoir réduire leur coût d’acquisition et de maintenance est un argument de plus en faveur du poste virtuel.

Réduction de la charge de gestion IT

La gestion d’une infrastructure Informatique interne induit obligatoirement une charge d’administration importante. Devoir gérer des dizaines de postes de travail fixes et autant de portables reste une tâche relativement lourde. Et ce, sans compter sur les serveurs, le réseau et tous les équipements corollaires indispensables. Le fait d’externaliser les postes de travail libère donc instantanément l’équipe informatique de la plus grande partie de cette charge.

Meilleure sécurisation des données

Un espace de stockage centralisé est généralement proposé avec les offres de postes virtuels. Cet espace de stockage opéré par le prestataire est d’emblée sécurisé en termes de disponibilité des données (haute disponibilité, résilience des stockages, répartition de charge…). En partant de l’hypothèse que votre fournisseur propose un bon niveau de service (à partir de 99,95% de taux de disponibilité ), il sera moins coûteux d’utiliser son espace de stockage que de tenter de gérer le vôtre en interne. Bien sûr, pour des raisons de confidentialité ou de réglementation, certaines entreprises ne pourront pas externaliser leurs fichiers. Mais dans ce cas, elles n’utiliseront probablement aucune solution externalisée !

En complément, ces offres DaaS proposent généralement une solution de sauvegarde intégrée. Dans la plupart des cas, vous aurez intérêt à utiliser cette option. Y compris si vous souhaitez conserver votre propre solution de sauvegarde. Ceci vous permettra de bénéficier d’une protection complémentaire.

Meilleure résistance de votre outil informatique

En cas d’infection virale ou de logiciel malveillant, un poste virtuel sera toujours plus rapide à remettre au propre qu’un poste physique qui pourra nécessiter une réinstallation complète. De ce fait, pour une exposition comparable, vos postes virtuels seront plus résilients que votre parc de portables ou de postes fixes.

Nouveaux usages pour nouveaux mode de travail

L’évolution de nos modes de travail et notamment le développement du télétravail favorisent la mise en place de solutions de bureaux virtuels. Les collaborateurs d’aujourd’hui souhaitent pouvoir mieux gérer leur temps. Ils cherchent à optimiser leurs déplacements et cet élan ne concerne pas uniquement les salariés du tertiaire. Un artisan ou un technicien en déplacement sur un chantier peut avoir besoin d’accéder à des devis, de la documentation technique ou à un historique client. De plus en plus d’entreprises réfléchissent à l’utilisation d’espaces de co-working. Ceux-ci sont répartis au plus proche de leurs collaborateurs. Cela permet de limiter les déplacements inutiles tout en conservant un minimum de convivialité (qui manque cruellement en télétravail depuis la maison !).

La liste des arguments en faveur du bureau virtuel est longue et, vous l’aurez compris, hormis quelques contre indications réglementaires ou sécuritaires, il y a de très nombreux avantages à son adoption. La plupart des entreprises ayant sauté le pas ne souhaiteraient sûrement pas revenir en arrière.

Sans chercher très loin, nous sommes persuadés que vous aussi vous avez des exemples de cas d’usage inédits dans votre entourage ou dans votre entreprise.

Si votre société ne propose pas encore de postes virtuels, n’hésitez pas à en souffler l’idée à qui de droit !

libero Sed risus. Donec leo. vel, efficitur. quis