PME, les points clés pour enclencher votre transition numérique - Astelis

PME, les points clés pour enclencher votre transition numérique

transition numérique

La donnée carburant de la transition numérique

Il est de coutume de la comparer au pétrole du XXème siècle, elle permet de fabriquer l’énergie dont toute entreprise à besoin pour croître.

Elle est partout, en premier lieu en interne, au sein de votre système d’informations et généralement largement sous exploitée. Elle est également à l’extérieur, sur Internet et les réseaux sociaux, voire chez vos partenaires et clients. Bien évidemment, ces derniers nous intéressent en priorité et c’est bien là tout l’enjeu de parvenir à exploiter ces informations pour mieux cibler nos prospects et les transformer en clients.

Ce n’est pas chose facile et bien peu de petites entreprises en sont déjà à un stade avancé de ce savoir-faire.

Il existe néanmoins des solutions, qui leur sont techniquement et financièrement accessibles, à condition d’être bien accompagnés dans leur mise en œuvre et leur exploitation.

Rester concentré sur le client et son besoin

Nous avons évoqué la collecte des données liées aux clients potentiels ou existants. Les outils numériques la facilitent, tout comme ils facilitent l’accès à l’information. Vos prospects sont probablement présents sur Interne, ils génèrent de la donnée qu’il vous faut capter pour pouvoir l’exploiter. Ces données peuvent vous en apprendre beaucoup sur les habitudes, les besoins, les processus d’achat et les relations de vos prospects. Pour les attirer, il faut alors se poser les questions de comment rendre votre offre plus attractive ou comment leur apporter plus de valeur ajoutée dans vos échanges.

Se préparer à collecter l’information

Collecter de l’information ne s’improvise pas. Le temps de l’achat de fichiers contenant des milliers d’adresses email mal qualifiées est bien révolu. Il existe de nombreux outils susceptibles de vous aider à collecter cette précieuse donnée. Certains sont passifs (inscription à votre news letter par exemple), d’autres sont plus actifs et relèvent de techniques de prospection sur les réseaux sociaux, voire de techniques dites de Growth hacking. Dans un premier temps, il est sage d’exploiter au mieux les outils à votre disposition (site web, base de données, CRM…) qui pourront vous donner de bons résultats sans gros investissements.

Mesurer le niveau de maturité numérique de votre entreprise

Bien que portée par des technologies, la transition numérique n’est pas qu’une simple caisse à outils. C’est surtout un changement profond de nos façons de faire et de penser ; et, comme tout changement, l’humain doit être au centre des attentions. Il est donc primordial de mesurer ce niveau de maturité au risque de voir votre transition freinée ou bloquée par les réticences internes. Et même si ce niveau est faible, rassurez-vous, il est toujours possible de former les collaborateurs, de les accompagner voire si le budget le permet, de faire appel à des spécialistes du marketing digital et de la modernisation IT qui sauront accompagner vos équipes.

Retenez qu’il est important de réaliser un audit ou un diagnostic numérique pour vous permettre d’optimiser votre existant et de définir la courbe d’adoption qui correspondra à vos objectifs.

 

Testez votre maturité numérique en 3 minutes

 

Faites un voyage accompagné !

En matière de transition comme dans tout changement, il est difficile de réussir seul, sans aide extérieure. Bien évidemment, vous serez probablement capable de cerner vos objectifs. Mais ce faisant, sans expérience ni recul, vous risquez de manquer certains aspects essentiels du processus ou simplement d’y passer trop de temps sans résultat tangible pour venir conforter votre démarche.

Finalement, vous l’aurez compris, il existe des centaines de manières qui permettent d’appréhender la transition numérique de votre entreprise. Même si de nombreuses recettes sont applicables telles quelles à votre cas, vous gagnerez très probablement à vous faire accompagner au cours de ce voyage passionnant mais ô combien initiatique pour bon nombre de chefs d’entreprise.

 

at massa ut risus. pulvinar Praesent lectus mattis consequat. commodo